fbpx
  • Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

Après les fêtes, les nantais évitent le « trou normand » !

Publié le

De belles étrennes à Caen pour le Nantes Basket Hermine (69/81)

© Tikero

Un match bien géré par des nantais qui ont contrôlé une équipe caennaise qui avait à cœur de démarrer avec un succès cette nouvelle année. Le collectif et l’état d’esprit conquérant des ligériens en a décidé autrement. 

C’est au rythme entraînant de la « Marche de Radetzky » soutenue par un public enthousiaste, que les deux équipes se présentent sur le parquet du Palais des Sports de Caen. Côté nantais Davis, Marshall, Chathuant, Ekperigin et Negrobar ont obtenu le sésame pour entamer cette 13ème journée de Pro B. 

Un début de rencontre ou Jordan Tolbert est le premier à se mettre en évidence pour les  locaux. Nantes cherche son rythme de croisière, mais après les tirs primés de Brooks et Ramseyer, Jean-Baptiste Lecrosnier est obligé de demander son premier temps mort (12/4 à la 4ème). La sortie de temps-mort est efficace puisque le ballon est donné dans la peinture à Ekperigin qui réduit le score avant que Chathuant inscrive à son tour un tir lointain (13/9 à la 6ème). Gaetan Clerc réplique, mais sous l’impulsion de Dee Davis, relayé par Fofana et Wilson à 3Pts le NBH prend pour la première fois l’avantage (17/18 à la 9ème) et le conservera au terme des dix premières minutes (19/20).

Thibault Desseignet continue sur la lancée de son entrée en jeu en fin de premier quart temps, et offre un caviar à Fofana dans la raquette. Caen réagit par Duwiquet, Salmon et Norelia et reprend les commandes après quatorze minutes de jeu (27/24). Les normands percutent en allant huit fois sur la ligne des lancers francs contre zéro pour les nantais qui comptent déjà dix pertes de balles. Marinov sort du bois en inscrivant cinq points consécutifs, mais Davis maintient les nantais au contact sans inquiétudes et Marshall après un dunk et un panier dans la peinture redonne l’avantage au NBH à la pause (36/38). Sous les paniers la domination est nantaise avec un crédit de 24 rebonds contre 12 pour les locaux. 

Le retour sur le parquet confirme malheureusement les travers nantais pour les pertes de balles (16 à la 23ème) et Ramseyer ramène les deux équipes à égalité (40/40). Ekperigin impose sa puissance dans la raquette et malgré Marinov et Ramseyer en mode résistance ce sont Marshall et Davis qui dynamitent la défense locale avec deux missiles primés (45/51 à la 26ème + gros écart). Les joueurs de Jean-Baptiste Lecrosnier défendent juste et semblent mettre la main sur la rencontre (52/58 à la 30ème). 

Attention aux normands qui ne lâcheront rien, et malgré deux dunks de Negrobar et Fofana, les protégés d’Antoine Michon relèvent la tête par Brooks et Ramseyer qui rapprochent le CBC à cinq longueurs. Après un temps mort ligérien, Chathuant en bon capitaine stoppe l’hémorragie, bien relayé par Ekperigin, Fofana et Wilson (63/75). Dès lors on sent que le match ne peut plus échapper aux partenaires de Marshall qui déclenche quelques mécontentements dans les gradins après un nouveau dunk libérateur (63/79 à la 39ème). Clerc et encore Ramseyer (19 Pts et 20 d’évaluation) tentent le dernier sursaut mais c’est Babacar Niang qui clôture la marque par un nouveau dunk pour les nantais (69/81).

Victoire logique et méritée pour le Nantes Basket Hermine qui a construit ce nouveau succès à l’extérieur avec application. Savourer oui bien sur, mais il faut déjà penser à mardi soir avec la venue d’Orléans qui se déplacera samedi soir à Nancy. Une journée de plus de récupération pour nos garçons, cela peut avoir son importance dans un match qui promet une belle intensité !

Allez Nantes Basket ! Rendez-vous mardi soir 20h30 !

Tcarr

Réactions

Jean-Baptiste Lecrosnier :

« Nous sommes bien évidemment très satisfaits de prendre ce match en sortie de trêve, ce qui n’est jamais évident. C’est une bonne opération de vite regagner après la défaite face à Poitiers, c’est même très important ! On a retrouvé un peu plus de stabilité défensive et cela sur la quasi-totalité de la rencontre. L’ombre au tableau ce soir, concerne une nouvelle fois nos pertes de balles !!! Heureusement ce soir, compte tenu du reste de notre prestation cela ne nous porte pas préjudice…Mais il faut absolument que l’on conjure cela et très vite, on ne doit plus gâcher ces ballons que nous avons gagnés grâce à nos efforts défensifs. Mais, il faut apprécier le travail fait par les garçons ce soir et poursuivre notre travail et notre aventure tous ensemble. »

Ludovic Negrobar :

« C’est une réelle satisfaction pour le groupe de gagner ce soir dans un match qui pouvait être très compliqué chez une équipe mal classée mais qui veut relancer sa saison ! Tout le groupe avait à cœur de se relancer en ce début d’année, et nous avons réussi à contrôler cette rencontre en respectant bien les consignes données. Notre défense et nos rebonds ont fait la différence ce soir…Notre plan de jeu a bien fonctionné ! Par contre nos 25 ballons perdus sont une catastrophe, ce n’est pas possible de reproduire cela, à nous de nous discipliner sur des situations que nous nous rendons compliquées. Nous prenons match par match, mais il faut déjà avoir Orléans à l’esprit. Ce sera dans notre « maison », et on doit se faire respecter ! Personnellement j’ai eu un mois de décembre plus difficile, mais je me suis reposé et ce soir j’ai retrouvé des bonnes sensations grâce au groupe et au coach. Ici tout le monde se soutient et c’est super important ! »

La marque

Marshall 16 ; Negrobar 6 ; Davis 13 ; Fofana 8 ; Ekperigin 16 ; Niang 2 ; Chathuant 7 ; Wilson 11 ; Desseignet 2

Nantes Basket Hermine