fbpx
  • Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

CDF – Nantes dans son élan… a dominé Chalon (70/60) !

Publié le

Le NBH s’offre un 1/16 de finale à Tours dans les prochaines semaines.

Cette équipe de compétiteurs ne recule devant aucun sacrifice et aucun effort pour prendre ce qu’il y a à prendre à chaque échéance. Hier soir, c’est une équipe de « Jeep Élite » qui était au programme et les protégés de Jean-Baptiste Lecrosnier et Maxime Chiron ont su, avec la manière, relever le défi pour le plus grand bonheur d’une Trocardière peu garnie mais enthousiaste ! Comme souvent, les absents pourront regretter de ne pas avoir assisté à ce bon moment de basket mais ils pourront se rattraper vendredi soir avec la réception du SLUC Nancy en championnat.

Le match

Dès l’entame de match, on sent dans les attitudes et l’engagement des premières minutes que les Nantais ont bien l’intention de ne rien offrir aux pensionnaires de l’élite. Terry Smith et René Rougeau sont sur un copier/coller de la seconde mi-temps effectuée à St-Quentin et toute l’équipe est au diapason sur les consignes défensives. Pour l’Élan, seul Johnson semble en mesure de suivre le tempo, mais avec les 10 pts de Smith, ce sont les ligériens qui sont logiquement devant après dix minutes de jeu (16/13).

Le retour sur le parquet sonne le début des tracas chalonnais puisque Desseignet et Smith profitent de largesses défensives adverses pour trouver la distance aux tirs primés (22/13 à la 12e). Philippe Hervé grimace sur son banc et opte pour un temps mort rapide mais nécessaire pour tenter de stopper la réussite nantaise. Rien n’y fait puisque les intérieurs prennent le relais ! Maodo Nguirane, par deux fois sous le cercle, deux lancers et deux dunks de Negrobar et un drive de Desseignet compliquent la tâche des visiteurs (34/19 à la 16e). Ousmane Camara tente de faire régir ses partenaires avec l’aide de Gelabale et Johnson mais ce sont bien les partenaires de Chathuant qui ont la mainmise sur le match à l’image d’El Mabrouk qui aggrave la marque juste avant la pause (44/22 à la 20e). Nantes présente à ce moment une évaluation collective à 65 contre 25 pour les Chalonnais.

À la reprise, on peut craindre une réaction d’orgueil des joueurs de Philippe Hervé qui n’a certainement pas apprécié la prestation de ses troupes. Ousmane Camara confirme ses bonnes dispositions en inscrivant cinq points consécutifs. La réplique est immédiate par Guillou, El Mabrouk et Rougeau… (53/33 à la 25e). Un peu d’énervement chez les visiteurs et Ronald Roberts se voit sanctionné d’une faute technique. Mais toujours avec Camara, ils réduisent cependant le score (53/39 à la 27e). Nouvel épisode d’agacement puisque Johnson trouve bon de venir chambrer Nguirane sur un dunk mais le Nantais, sur l’action suivante, vient démontrer sa puissance sous le cercle adverse. Il s’en suit quelques poussettes sans gravité et vite maîtrisées et Johnson est sanctionné par les arbitres… Nantes inscrit ainsi cinq points sur la réparation et la même action de jeu (61/41 à la 20e) avant que Niasse au buzzer et derrière la ligne ne réduise l’écart (61/44 à la 30e).

Les joueurs du NBH réagissent bien à la tentative de montée en pression des visiteurs par Chathuant et Desseignet (68/47 à la 33e)Lecrosnier gère son effectif (maximum de temps de jeu pour El Mabrouk 27’49’’) en pensant sans doute à la venue de Nancy vendredi soir. Un baroud d’honneur des Chalonnais et un probable mais compréhensible petit relâchement des Nantais ramène les visiteurs à un écart de dix points à l’issue de la rencontre (70/60).

Le travail a été fait et bien fait par le NBH qui reste dans une spirale positive tout en continuant d’engranger de la confiance et de poursuivre le « job » entamé cet été. C’est une implication collective que vient récompenser ce nouveau succès… Chacun apporte sa pierre à l’édifice tout au long de la partie et cela des deux côtés du terrain ! La soif de vaincre de ces garçons fait plaisir à voir et on leur souhaite de conserver ce dynamisme et cette envie le plus longtemps possible !

Allez Nantes Basket Hermine !

Tcar

La marque

Smith (15), Sylla, El Mabrouk (6), Rougeau (7), Negrobar (8), Chathuant (6), Nguirane (11), Desseignet (13), Gauthier, Gibey, Guillou (4)

Réactions d’après-match

Mickaël Gelabale (capitaine Elan Chalon) : « Il est certain que ce soir, nous n’avons pas montré notre meilleur visage. Nous n’avons pas respecté notre adversaire en début de match. Il faudra vite se rattraper sur notre prochain match. Nous avons tenté des choses qui n’ont pas fonctionné. Ce soir, ce match était important pour nous et il est clair que chaque rencontre fait partie de nos objectifs. »

Philippe Hervé (coach Elan Chalon) : « J’irai plus loin que notre capitaine en disant que nous n’avons pas respecté du tout cette équipe de Nantes que je tiens à féliciter pour sa prestation. Avec le staff, nous avions pourtant bien préparé ce match, avec le même sérieux que d’habitude. Nous avons vu des vidéos et l’équipe s’est bien entraînée. Je suis surpris et très déçu de notre visage ce soir, ce n’est pas conforme à une équipe évoluant en « Jeep Élite ». Je suis déçu du groupe dans son ensemble. Ce soir, c’est un pas en arrière sur le travail effectué à Gravelines. Je parlais de manque de respect de l’adversaire, mais ce soir mes joueurs ne se sont pas respectés eux-mêmes à titre individuel. Les responsabilités individuelles sont engagées sur ce match. Je ne veux et ne peux pas parler de notre collectif quand on rend une telle copie… »

Thibault Desseignet : « Nous sommes bien sûr très satisfaits de notre match ! Ce soir, nous savions qu’il fallait tout faire en mode plus plus si on voulait exister. En « Jeep Élite », tout est plus rapide, plus dur et plus haut… Notre première période est la plus aboutie et la plus intense depuis le début de saison. Nous avons bossé sur les vidéos et ce soir, nous avons joué dans les consignes demandées. Défensivement, nous sommes très solidaires et l’implication de notre banc est très importante pour l’équilibre des rotations. Ils reviennent un peu au score sur les dernières minutes mais nous n’avons pas eu de craintes particulières. Dès demain matin, nous serons focus sur la réception de Nancy qui sera un nouveau gros challenge à relever. »

Jean-Baptiste Lecrosnier : « Face à une équipe de « Jeep Élite », il est certain que les garçons avaient à cœur de faire un coup et de rester dans une dynamique de victoire… Les mecs voulaient prouver et on a su mettre notre agressivité au bon endroit ! C’est aussi cela un match de Coupe de France ! Les gars ont effectué de gros efforts défensifs. Ce sont des choses peu visibles sur une feuille de statistiques mais ce soir, des joueurs ont su effectuer ce travail de l’ombre mais ô combien important. Sur ce type de rencontre, il fallait mettre les plus de notre côté. Dans le troisième quart temps, ils ont proposé un autre niveau d’intensité mais nous avons su tenir sans nous affoler. Heureux de cette victoire et de poursuivre l’aventure en Coupe, mais le match le plus important de la semaine reste bien celui de vendredi soir face à Nancy. Nous devons être capables de vite basculer et de ne pas se tromper d’approche ! Ce groupe a envie de bien faire et de faire progresser l’équipe à chaque entraînement et à chaque échéance. Ils ont cette volonté de toujours vouloir mieux faire et ensemble. »

Prochain match à domicile

NBH – Nancy : Achetez vos places

Nantes Basket Hermine