• Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

Cette équipe, a peut-être, tout d’une grande !

Publié le

Nantes sérieux et appliqué s’impose à St-Chamond (74/79).

En avant-match on attendait une confirmation des joueurs du NBH, et pourquoi pas un nouveau succès à l’extérieur en guise de match référence. Prendre un match de cette intensité loin de ses bases reste une réelle performance réalisée par les joueurs de Jean-Baptiste Lecrosnier. Attention, la route est encore longue, mais comme le veut l’expression consacrée : « ce qui est pris n’est plus à prendre ! »

© Laurent PEIGUE

Nantes démarre bien sa rencontre avec l’adresse longue distance de Jermaine Marshall et Jérémiah Wilson (2/9 à la 2ème). Très vite la paire redoutée et redoutable se met en action pour répondre aux nantais. Mathieu Guichard et Ben Romdhane prennent les choses en main et cela s’avère diablement efficace (20/11 à la 8ème). Côté nantais on ne s’affole pas et Desseignet avec la complicité d’Ekperigin remettent leurs partenaires en confiance (23/19 à la 10ème).

Le NBH réalise un bon retour sur le parquet à l’image de leur entame de match. Wilson, Desseignet et deux tirs primés de Chathuant confirment les bonnes intentions des hommes de Lecrosnier (25/32 à la 15ème  et 27/37 à la 17 ème). Alain Thinet prend un temps mort judicieux puisque par l’intermédiaire de l’inévitable Ben Rhomdhane les couramiauds infligent un 9/0 obligeant le coach nantais a également prendre un temps mort. Deux lancers-francs de Guichard remettent les deux équipes à égalité à la pause (37/37). On est alors dans le duel que l’on attendait entre ces deux équipes de haut de tableau et bien malin celui qui serait capable d’écrire le scénario de fin de match, tout du moins le nom du vainqueur. Avec quatre joueurs à deux fautes et un à trois fautes Jean-Baptiste Lecrosnier peut avoir quelques interrogations sur les rotations en seconde période. 

Les débats redoublent d’intensité dès la reprise et les deux équipes ne laissent rien passer conscientes que les moindres erreurs se paient cash dans ce type de match. La paire tunisienne Romdhane et Abada confirme son bon début de saison, mais heureusement pour le NBH Wilson, Marshall à trois points et Ekperigin dans la peinture sont dans la bonne dimension (48/47 à la 25ème)! Fofana remet tout ce joli monde à égalité (48/48 à la 27ème) mais les deux jeunes Hergott et Legat lancés par A.Thinet, font le job et c’est St-Chamond qui bascule en tête après trente minutes. On assiste alors à un vrai match de haut de tableau entre les deux équipes !

Des deux côtés on pense déjà au « Money Time » et on préserve les joueurs majeurs compte tenu de l’engagement et des nombreuses fautes affichées au compteur. Les débats reprennent de plus belle et avec la même intensité (59/58 à la 34ème) …Pas de signes de faiblesses ni d’un côté ni de l’autre et la tension est à son comble. Abada prend ses responsabilités pour les locaux, tandis que Thibault Desseignet dès son retour sur le parquet fait montre de toutes ses qualités pour mener ses partenaires vers un succès qu’ils ne veulent pas laisser échapper (71/75 à la 39ème). Marshall dans une ambiance de folie ne tremble pas aux lancers-francs (74/77 à 12’’). Une nouvelle fois Ekperigin effectue le geste parfait en contrant Jonathan Hoyaux sur une tentative à trois points et c’est Fofana qui dédicace le succès nantais avec un « dunk » libérateur comme on les aime !

Le collectif nantais a été déterminant ce soir, notamment sur le travail défensif effectué par tous ! La satisfaction bien audible dans le car conduisant les joueurs vers un dîner bien mérité faisait plaisir à entendre. C’est aussi ça le basket !

Allez Nantes Basket !

Tcarr

La marque : 

Marshall 16 ; Negrobar 4 ; Davis 2 ; Fofana 6 ; Ekperigin 15 ; Chathuant 11 ; Wilson 12 ; Desseignet 13

Les impressions de :

Gary Chathuant : « Ca va toujours bien quand tu gagnes ce genre de match et qui plus est à l’extérieur. Nous avons bien défendu et rien lâché, nous voulions prendre ce match pour garder notre dynamique. Mentalement nous avons été bien et c’est important ! Entre le coach et le groupe il y a une réelle compréhension et on avance tous ensemble en accumulant de la confiance. JB nous donne cette confiance à tous et c’est réciproque ! Je connaissais le club de Nantes depuis longtemps et il y a beaucoup d’ambition, c’est très motivant et on travaille dur pour y répondre ! »

Vafessa Fofana : « C’était un très gros match proposé par les deux équipes. Nous n’avons pas été très adroits mais nous avons été rigoureux, efficaces et cohérents en défense en gardant cette équipe réputée offensive à deux fois 37 Pts par mi-temps. Au fil du match nous avons été plus durs, notamment sur Ben Romdhane qui est un joueur de très bon niveau, et nous étions à la lutte sur tous les ballons, avec par exemple 53 rebonds ! Petit à petit nous réglons nos soucis de début de saison et nous évoluons dans le bon sens…Mais ne nous reposons pas sur nos lauriers, nous ne sommes qu’au début de la saison et plein de pièges se dresseront devant nous, mais cela est valable pour toutes les équipes ! 

Jean-Baptiste Lecrosnier : « C’est très important pour nous de prendre ce match à l’extérieur et qui plus est ici, à Boulloche ou cette équipe était invaincue en championnat. Nous savions qu’il faudrait réaliser un match rude et ce durant quarante minutes pour espérer ramener quelque chose ! Les joueurs y ont mis beaucoup de volonté et de détermination en étant cohérent défensivement et respectueux des consignes. Nous devons encore évoluer et progresser offensivement pour monter en puissance. Le travail doit continuer à nous bonifier au fil des semaines. Je parle souvent de l’état d’esprit, mais il est évident que pour s’imposer ici, c’est la confirmation que le groupe est en train de s’en forger un solide ! Nous apprenons à faire le dos rond dans nos temps faibles et chacun est capable d’apporter au groupe à tout moment. Dee Davis a été patraque toute la semaine et ce soir Thibault a su faire le boulot pour l’aider et le suppléer pour faire jouer ses partenaires. C’est cela une équipe ! Mais attention, restons lucides et attentifs sur le chemin qu’il nous reste à parcourir ensemble ! Nous coupons un peu puisque nous ne jouons que le 7/12 contre Aix-Maurienne à la maison ! Mais nous reprendrons mardi après-midi, Mercredi midi, Jeudi avec deux séances et vendredi nous jouerons à La Meilleraye contre Cholet Basket ! »

Propos recueillis par téléphone . 

Nantes Basket Hermine