• Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

J12 – Le NBH va fêter Noël avec plus de 4 200 supporters !

Publié le

La Trocardière devrait vibrer pour cette 12e journée…

Ce Match de Noël est devenu le point d’orgue des rendez-vous importants à domicile et ce 23 décembre 2019 a été préparé comme il se doit pour maintenir une belle tradition de communion entre un public amateur de basket et fan de son équipe fétiche. Premier succès avec des tribunes qui seront complètes en réponse à l’implication des dirigeants et bénévoles et à l’excellent début de saison du Nantes Basket Hermine. Dès 19h00, de nombreuses animations seront proposées au niveau de la fan zone et seront prolongées dans les gradins et sur le terrain tout au long de la soirée. Maquillage pour les enfants, photobox, la mascotte « Herminator », une grande collecte de jouets neufs, animation musicale avec la « Fanfare des Cols Verts », danseuses et bien évidemment la présence exceptionnelle mais attendue du « Père Noël » !

Photo : Grégory Leroy

Mais, bien évidemment et ne l’oublions pas, cette effervescence est directement liée à cette 12e journée de championnat de Pro B qui validera le passage au tiers de cette édition 2019/2020. C’est un nouveau derby entre le Poitiers Basket 86 (18e – 1V/10D) et le Nantes Basket Hermine (5e – 7V/4D) qui sera donc à l’affiche et l’on connaît la régulière intensité et la saine rivalité qui animent ces confrontations entre les deux clubs voisins. Alors, la trêve des confiseurs attendra bien un peu mais ce lundi soir, il y aura à coup sûr un gros match sur le parquet de La Trocardière.

Le PB 86 vit un premier tiers de saison très compliqué avec un place actuelle de lanterne rouge avec une seule victoire obtenue à domicile contre Paris Basketball lors de la 4e journée (90/79). Une situation bien sûr préoccupante et inhabituelle pour les Pictaviens depuis leur arrivée en Pro B (2006/09), quatre saisons de Pro A (2009/13) et un retour en Pro B en fin d’exercice 2013. La direction du club a pris la décision de se séparer de son coach Rudy Nelhomme (en poste depuis 2007) avant le déplacement à St-Quentin mais le choc psychologique attendu n’a pas eu lieu. Les défaites au SQBB (78/59) et à domicile vendredi dernier devant Aix-Maurienne (72/88) maintiennent le club dans une position inconfortable au classement. Des ajustements d’effectif pour blessures ou autres raisons n’ont pas contribués à favoriser une cohésion rapide et efficace nécessaires à ce niveau.

On note la présence de deux anciens nantais dans les rangs de Poitiers : Carl Ona Embo (24 points, 3 passes, 22 d’évaluation contre Aix/Maurienne et 10.3 points/moy) et Bryan Pamba arrivé en remplaçant médical depuis deux matchs du fidèle et expérimenté Pierre-Yves Guillard. Le poste 4/5 Efe Uwadiae-Odigie (NIG – 9.8 points, 6.4 rebonds, 1.4 passes, 12 d’évaluation pour 23.8 minutes) est lui arrivé depuis cinq journées et semble trouver ses marques auprès de ses nouveaux partenaires. J.R Reynolds (USA – Poste 1, 13.8 points, 2.9 passes, 11 d’évaluation pour 26.5 minutes) et Mickael Var (FRA – Poste 4, 10 points, 5.5 rebonds, 11 d’évaluation pour 23.8 minutes) tentent à chaque échéance de donner le maximum pour aider l’équipe. Kevin Mendy (FRA – Poste 3/4, 6.5 points, 6.3 rebonds, 2.5 passes, 10.5 d’évaluation pour 28.5 minutes), les jeunes Jim Seymour (FRA – 21 ans, Poste 4/5), Clément Desmonts (FRA – 21 ans, Poste 3) sont eux aussi mis à contribution pour participer au sauvetage de l’équipe. La saison est encore bien longue et les choses peuvent vite changer au basket comme dans bien d’autres disciplines… Ne dit-on pas, la vérité d’un jour n’est pas obligatoirement celle de demain ?

Vu du côté NBH, cela serait aussi bien que la citation ne se valide qu’après demain pour les Poitevins, tant une nouvelle victoire nantaise à domicile serait la bienvenue pour partir en congés le plus sereinement possible après le déplacement à Lille (27/12) ! Le revers enregistré à St-Chamond vendredi soir doit rester classé au chapitre du « match sans »… en particulier au niveau de la réussite aux tirs primés ! Jean-Baptiste Lecrosnier comptait pourtant bien utiliser le peu de temps disponible avant ce derby pour recadrer certaines choses et redonner quelques consignes à respecter impérativement pour mettre tous les atouts du bon côté. Cette équipe, on le dit souvent, travaille dur pour prendre le maximum de matchs et n’a aucune affinité avec les défaites au goût d’inachevé. Le groupe aura à cœur devant une salle pleine de produire un basket conquérant et consistant pour apprécier des courtes vacances bien méritées.

À vous public de vous laisser porter par l’ambiance de cette soirée, pour faire bloc avec la « bande à Garry Chathuant » en encourageant vos favoris tout au long d’une rencontre qui ne sera pas l’une des plus faciles à appréhender !

Les garçons comptent sur votre soutien !

Allez Nantes Basket Hermine !

Tcarr

Nantes Basket Hermine