• Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

J13 – Les Nantais victorieux peuvent partir en vacances en toute sérénité ! (76/82)

Publié le

Gros match et très belle opération réussie en terre lilloise (76/82) !

Venir chercher un succès à Lille est une excellente performance, d’autant que cette victoire a été construite avec la manière, beaucoup d’abnégation et un respect total des consignes et des objectifs fixés pour cette rencontre. Une fois encore, c’est le collectif qui ressort comme le principal acteur de ce succès mais cela, après treize journées, n’est plus une surprise mais une belle confirmation même si ce soir, Terry, Ludo et Garry ont été les grands artisans de la réussite nantaise.

Le match

À l’entame de ce 24e match en trois mois et demi, les Nantais se présentaient avec un cinq majeur habituel : Smith, Sylla, Rougeau, El Mabrouk et Guillou.

C’est un NBH entreprenant et bien en place qui semble prendre l’initiative des débats. La triplette magique Smith-Rougeau-El Mabrouk trouve vite ses repères offensifs et le bloc défensif nantais prend la mesure des attaques lilloises (5/12 – 7e). Le LMB se met en réaction grâce à deux bons passages dans la raquette nantaise de son pivot Nicolas Taccoen. Chathuant se met en action en inscrivant 5 points consécutifs mais Loubaki, Sherman Gay et Rucklin donnent l’avantage aux locaux en fin de première période (16/15 – 10e).

Les deux équipes reviennent sur le terrain avec les mêmes intentions, avec pour Nantes, Negrobar et Chathuant (9 points en cinq minutes) au scoring et Thomas Hieu-Courtois côté lillois qui se charge de donner la réplique immédiate (6 points en cinq minutes et 24/24 à la 15e). Les deux formations sont au coude-à-coude jusqu’à la pause mais Nantes grâce à un dernier tir de Rougeau conserve un petit point d’avance au tableau de marque (31/32 – 20e).

Le scénario de reprise est quasi-identique avec un chassé-croisé offensif et offensif (39/39 – 25e) après un primé de Terry Smith. Le LMB ne rompt pas et s’octroie même un écart de quatre points grâce à McNeilly et Taccoen (43/39 – 25e) avant que Smith et Chathuant en totale réussite n’inversent la tendance en faveur des ligériens (46/50 – 28e). Hieu-Courtois, McNeilly et Holton permettent aux locaux de garder le contact mais Desseignet suite à un drive ponctué d’un petit flotteur permet au NBH de rester aux avants postes (51/52 – 30e).

L’intensité monte sur le parquet et dans les gradins ! On se dirige vraisemblablement vers une fin de match des plus captivantes et sans doute indécise jusqu’au terme. Lille défend un peu plus haut et une perte de balle nantaise provoque une faute antisportive contre le NBH (54/54 – 32e). Notre capitaine Garry Chathuant reste chaud bouillant et, avec le concours de Smith, ils valident un premier écart significatif au tableau d’affichage (54/61 – 34e). Jean-Marc Dupraz tente de stopper l’envolée nantaise avec un temps-mort… Option réussie puisque les Ligériens cafouillent quelques possessions successives, manquant même une contre-attaque en supériorité numérique (59/61 – 38e). Les deux dernières minutes se jouent sous une terrible intensité toutefois maitrisée par Smith et ses partenaires (63/66 à 0’44). Le meneur nantais avec deux lancers-francs transformés offre trois points d’avance à 21’’ du buzzer mais Mike Holton réussit un tir improbable à trois points, offrant l’égalisation au LMB (68/68 à 13’’). Dans une ultime possession, Nantes, par El Mabrouk en drive, et une ultime tentative de Chathuant, ne peut éviter la prolongation (68/68 – 40e).

Commence alors un terrible scénario digne de ce bon « Monsieur Alfred » ! Un dernier round qui sentait le KO d’un côté ou de l’autre… Jusqu’à une minute du terme d’un duel indécis, bien malin celui qui pouvait inscrire le nom du vainqueur sur un bout de papier (74/75 à 1’). Le gain du match allait, presque logiquement, basculer en faveur du NBH avec le coup de grâce porté à 28’’ par un excellent Garry Chathuant d’un nouveau tir primé (6/10 à 3 points) et imité par son compère Mourad El Mabrouk à (76/81 à 8’’). Abdel Sylla libérait les siens avec un lancer-franc à 4’’ offrant ainsi une 9e victoire à ses partenaires (76/82 – 45e).

Après un bon tiers de saison déroulé avec un calendrier exigeant, pas loin d’être épuisant, les garçons de JB Lecrosnier ont validé ce soir toutes les bonnes choses réalisées depuis ce début de saison. Le temps est venu pour une petite semaine de prendre un repos bien mérité pour recharger les batteries. Le mois de janvier réserve bien d’autres péripéties pour nos guerriers mais, grâce à la confiance engrangée, nul doute qu’ils seront prêts à relever ces nouveaux défis. Merci à vous les gars et profitez-en bien !

Allez Nantes Basket Hermine !

Tcarr

La marque

Sylla (5), El Mabrouk (6), Rougeau (9), Negrobar (12), Nguirane, Smith (25), Chathuant (23), Guillou, Desseignet (2), Gibey

Les réactions d’après-match

Garry Chathuant :  « Il est vrai que, ce soir nous réalisons un match de « ouf », un gros match collectif et c’est bon de partir en vacances sur une telle performance. C’était un match défensif, et nous avons fait le maximum pour, de notre côté, maintenir nos attitudes défensives car nous savions que la clé du match était là. Offensivement nous avons partagé la balle en jouant juste avec de la réussite dans nos tentatives de tirs. Nous avions toujours notre mauvais match à St-Chamond en travers et nous avions une vraie volonté de bien finir cette partie de championnat et partir en vacances sur une bonne note. À titre personnel j’étais un peu inquiet car un peu malade dans l’après-midi, mais finalement tout s’est bien passé (rires…) ! Je voulais que l’on prenne ce match pour que nous validions le travail effectué depuis le début et pourquoi pas marquer les esprits auprès des autres équipes de la division. Ce soir, nous sommes deuxièmes en championnat, finaliste de la Leaders Cup et toujours en lice en Coupe de France. C’est très bien mais attention, nous n’avons rien gagné et plein d’obstacles nous attendent dans les semaines à venir. J’espère que la confiance engrangée par le groupe nous aidera à les surmonter ! Ce soir, au moment de la prolongation, nous n’avons pas douté et nous étions déterminés à ne pas laisser ces points passer après les efforts fournis durant quarante minutes. Prendre ce match est un vrai bonus puisque pas grand monde n’y est parvenu et d’autres viendront sans doute s’y casser les dents. Maintenant, un peu de repos pour reprendre le travail dans les meilleures conditions ! Bonne fin d’année à tous nos amis et supporters ! »

Jean-Baptiste Lecrosnier : « Très heureux pour les garçons de les voir partir en vacances après une belle performance réalisée grâce à notre collectif. Ils méritent cette victoire et cette coupure d’une semaine où ils vont pouvoir se reposer et profiter de leurs proches, c’est important. On a peut-être eu un peu peur que ce match soit celui des occasions manquées, puisque nous commettons quelques erreurs qui offrent des paniers faciles qui les remettent en confiance. Mais globalement, nous avons été présents, appliqués sur les consignes et bien organisés défensivement. Nous réalisons un gros truc en venant chercher ce bon résultat dans une salle où il est difficile de s’imposer, j’en suis très satisfait. Cela valide le travail et l’attitude positive du groupe depuis nos premiers entrainements du mois d’août. Je ne parlerai pas de la reprise puisque ce soir, nous devons penser à faire ce break qui est nécessaire pour tout le monde. Bravo aux garçons pour le chemin parcouru, mais nous savons que la route est encore très longue. Je n’oublie pas dans cette satisfaction, et je tiens à les féliciter, tous les gens qui travaillent autour de l’équipe : Maxime, Tony, Patch et tout le staff médical, puisque chacun d’entre eux permet au quotidien de travailler dans d’excellentes conditions, merci à eux très sincèrement ! Rendez-vous début janvier et bonnes fêtes de fin d’année à toutes et tous ! »

Prochain match à domicile
NBH – Blois (10.01) : Achetez vos places

Nantes Basket Hermine