• Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

J14 – Une reprise dans le haut du panier pour le Nantes Basket Hermine

Publié le

2020 démarre fort avec la réception du leader de la division, l’ADA Blois.

Les plus fidèles, les plus anciens supporters de Nantes peuvent rechercher bien loin dans les archives pour espérer trouver trace d’une telle affiche… Sans doute même s’agit-il d’une version inédite que de retrouver une telle confrontation ! L’actuel leader de la division qui se déplace chez son dauphin pour la reprise du championnat, cela devrait avoir de quoi faire saliver les amoureux de la balle orange !

Photo : Grégory Leroy

Le match

Laquelle des deux équipes réussira-t-elle à s’offrir de belles étrennes à l’issue d’une rencontre pleine de promesses et d’engagements ? Deux équipes ayant effectué un beau et efficace parcours depuis le début de la compétition avec pour chacune un caractère et des caractéristiques bien affichées. Pour Blois (11V/2D), l’efficacité offensive n’est plus à démontrer après 13 journées avec des moyennes de 85.8 points inscrits et pas loin d’une évaluation collective pointée à 100 et un statut de meilleure attaque de la poule. Côté nantais, c’est défensivement que les hommes de Jean-Baptiste Lecrosnier et Maxime Chiron sont un modèle d’efficacité et de dissuasion… Actuelle meilleure défense avec une moyenne de 70.5 points encaissés, les Nantais ont été en mesure de tenir en respect les atouts offensifs de leurs précédents adversaires. Il faudra s’appuyer sur ce bloc défensif rigoureux pour contrer les velléités des joueurs blésois et confirmer ce statut.

Un match dans le match !

Même si les collectifs des deux équipes seront vraisemblablement les bonnes clés de cette opposition, on ne peut se priver de se projeter sur le duel sans retenue que se livreront les deux joueurs de talent que sont pour Blois Tyren Johnson et René Rougeau côté NBH. Ce soir, leur chemin va se croiser à de nombreuses reprises. Sur le parquet, dans les airs, l’un comme l’autre auront pour mission de réduire le champ d’action et le degré de performance de leur adversaire. De performance l’on peut bien parler puisque ces deux garçons sont de réels performeurs depuis le début de saison au sein de leurs équipes respectives. Jugez plutôt avec les statistiques individuelles sur 13 journées :

René Rougeau : 21.9 d’évaluation (1ère), 15.5 Pts/Moyenne, 8.8 Rebonds/Moyenne, 13 Contres, 3.1 Passes, 16/38 à 3Pts à 42.1 %, 25/33 aux Lancers-Francs à 75.8%, 26 Interceptions à 2 de moyenne, 80/149 aux Tirs à 53.7 % (11ème de Pro B) pour une moyenne de 32.7 Minutes/Match.

Tyren Johnson : 20.7 d’évaluation (2ème), 19.4 Pts/Moyenne, 5.9 Rebonds/Moyenne, 16 Contres, 2.5 Passes, 24/65 à 3Pts à 36.9 %, 40/50 aux Lancers-Francs à 80%, 19 Interceptions à 1.5 de moyenne, 94/182 aux Tirs à 51.6% (12ème de Pro B), pour une moyenne de 29.8 Minutes/Match.

Probable qu’une petite dose d’intox sera présente dès les premières minutes pour les premières possessions et lors des premiers contacts. Alors supporters avisés ouvrez l’œil, et même les deux yeux, et profitez du spectacle !

Un effectif complet, expérimenté avec des jeunes joueurs talentueux !

Après avoir conservé Thomas Cornely (FRA – 28 ans, 191 cm, poste 1), Tyren Johnson (USA – 31 ans, 202 cm, poste 4) et le fidèle Benjamin Monclar (FRA – 31 ans, 191 cm, poste 2), l’ADA a su attirer deux valeurs sûres : Cédric Bah (CIV – 25 ans, 198 cm, poste5/4) et un pilier de la division avec Alexis Tanghe (FRA – 29 ans, 207 cm, poste 5/4) qui a déjà connu trois montées dans l’élite avec Bourg, Boulazac et Roanne. Les deux trentenaires Kris Joseph (TTO – 31 ans, 201 cm, poste 3, ex-Paris) et Lamine Sambe (FRA/SEN – 30 ans, 189 cm, Poste 2/1, ex-Rueil N1) et les jeunes Lucas Bourhis (FRA – 19 ans, poste 1, prêt de Gravelines/Dunkerque), Stéphane Gombauld (FRA – 22 ans, 205 cm, poste 4), Abdoulaye Sy (GUI – 24 ans, 198 cm, poste 3/2) et Sya Plaucoste (FRA – 18 ans, 192 cm, poste 2, ex-Centre Fédéral) seront autant de rotations fiables pour Mickaël Hay.  

De ce choc de haut de tableau placé sur la 14e journée (sur 34 à disputer), il ne faudra sans doute pas tirer trop de conclusions hâtives… Selon les expressions modernes des jeunes générations, « moultes » rebondissements, surprises, performances ou contre-performances, auront lieu d’ici la fin de saison… Sachons donc prendre cette affiche avec plaisir et délectation en comptant sur le talent de tous les acteurs présents sur le parquet de la Trocardière !

Venez très nombreux supporter votre équipe et votre club !

Allez Nantes Basket Hermine !

Tcarr 

Du côté des entraîneurs…

Mickaël Hay, coach de l’ADA Blois (et ancien meneur de jeu de l’Hermine 2004/2006) : « Nous sommes sur un nouveau cycle avec seulement trois joueurs conservés, mais nous voulons nous inscrire sur la durée autour de ceux formés localement (JFL). On se base sur un jeu avec beaucoup de possessions, on partage bien le ballon et on s’appuie sur de forts pourcentages en attaque. Après, c’est comme partout, et Nantes en est aussi l’exemple : quand tu as les victoires et la dynamique tu fais le plein de confiance. Ce match devrait donner une belle affiche. Le classement actuel n’a que peu d’importance, mais celui de la mi-février sera plus significatif car nous serons presque aux deux tiers de la saison. Mais bien sûr, il vaut mieux être là où nous sommes en ce moment que là où sont classées d’autres équipes. L’essentiel dans cette saison avec une seule montée, est d’être dans les playoffs et de faire l’écart. » (Propos recueillis par Ouest-France Nantes)

Jean-Baptiste Lecrosnier : « La reprise s’est très bien déroulée, tout le monde était présent et à l’heure lundi matin ! Chacun a pu récupérer un peu, refaire de la fraîcheur et profiter de son entourage. Nous nous sommes bien remis au travail pour attaquer cette seconde partie de saison qui sera très chargée… Recevoir Blois pour la reprise est bien évidemment un challenge très excitant, mais très relevé face à la meilleure équipe du championnat. Il nous faudra être très solides physiquement, mentalement et collectivement pour être capables de les perturber dans leurs plans de jeu. Nous ferons le maximum devant notre public que nous espérons nombreux pour l’occasion. Pour nous, l’essentiel est de faire le job pour être dans les 8… Il sera temps au fil des rencontres de penser à truster le meilleur rang possible au classement. »

Billetterie en ligne
NBH – Blois (10.01) : Achetez vos places

Nantes Basket Hermine