• Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

J21 – Sourire retrouvé en championnat pour le Nantes Basket Hermine ! (68/73)

Publié le

Victoire très importante qui confirme une vraie soif de gagner…

Rien n’était simple pour préparer cette reprise… Privés de Ludovic Negrobar, touché par un douloureux deuil familial, et avec deux garçons – Desseignet et El Mabrouk – touchés par des entorses de cheville dans la semaine, il aura fallu une nouvelle fois toute la solidarité et la détermination de ce groupe pour aller quérir un succès dans une région où les victoires nantaises ne sont pas choses courantes (2e victoire en 11 ans).

Le match

Nkaloulou et Chathuant se chargent de lancer les hostilités avec, pour chacun, une réussite à trois points dans la première minute. Le ton est donné et les Savoyards maintiennent leur agressivité offensive par Zero, Ramseyer et March face à des Nantais pas encore dans le rythme du match (3e – 10/3). Le NBH concède quelques duels dans la raquette et Bamba, d’un tir primé, redonne sept points d’avance aux locaux (7e – 19/12). Les joueurs de Jean-Baptiste Lecrosnier restent solidaires et lucides en cette fin de premier quart-temps après un tir intérieur réussi de Maodo Nguirane (10e – 21/16). À noter un bon passage d’Harvey Gauthier, bien présent défensivement et jouant juste en attaque.

Une passe hasardeuse dès la remise en jeu permet aux locaux d’augmenter leur avance (11e – 23/16) mais la réaction nantaise est immédiate par El Mabrouk et Smith à 3 points, Nguirane dans la peinture et un Mathis Guillou très à son aise dans la Halle de Marlioz (13e – 23/27). Le NBH a pris l’avantage et retrouve les bonnes attitudes défensives nécessaires à produire le basket qui leur convient. Nkaloulou garde la main chaude, mais un Guillou en totale confiance maintient son équipe à distance raisonnable (19e – 28/34). Dans la dernière minute, Ramseyer et Seppala, bénéficiant notamment d’une perte de balle à 26 secondes du terme, permettent à leurs partenaires d’atteindre la pause avec un écart réduit à deux unités (20e – 32/34). Les Nantais ont élevé leur niveau de jeu mais ne parviennent pas à réellement dominer leurs adversaires.

Retour sur le parquet pour les vingt dernières minutes avec un primé de Smith, qui répond à Nkaloulou. March et le diable de Nkaloulou signent un 5/5 aux lancers en moins d’une minute et les Savoyards reprennent l’avantage (22e – 39/37). Les artilleurs longue distance se mettent en action avec March et Seppala pour Aix-Maurienne puis Rougeau et Smith pour les Ligériens. Le match s’emballe mais ce sont les Nantais qui conservent le contrôle avec un René Rougeau inscrivant huit points en trois minutes. Aux évaluations collectives, les Nantais sont à 70 contre 56 aux locaux et mènent logiquement en fin de troisième période (30e – 52/58). Smith, sanctionné d’une troisième faute, doit être géré par Jean-Baptiste Lecrosnier en vue de la fin de rencontre.

Un quatrième round qui démarre étrangement, avec notamment de la maladresse de la part des deux formations. Pas de points inscrits en deux minutes, et c’est Aix qui débloque la situation en réalisant un 5/0, obligeant le coach du NBH à prendre un temps mort (34e – 57/58). L’ambiance monte d’un cran dans la Halle et Nkaloulou à 3 points redonne l’avantage aux siens (35e – 60/58). Pas d’affolement à Nantes puisque Rougeau et El Mabrouk derrière l’arc redonnent de l’air à leurs partenaires (62/65 à 1’39). Malgré deux temps morts pris par Emmanuel Schmitt, rien ne viendra priver les Nantais de ce très précieux succès à l’extérieur, conclu par deux primés consécutifs de Terry Smith (40e – 68/73).

Prochain rendez-vous le vendredi 06 mars à la Trocardière pour la réception de St-Chamond et la première édition du Match du Carnaval ! L’occasion de découvrir le Trophée de la Leaders Cup avec l’objectif de reproduire dans les gradins l’ambiance et la communion festive entre les supporters et les joueurs du NBH.

Allez Nants Basket Hermine !

Tcarr

La marque

Sylla, El Mabrouk (10), Rougeau (17), Nguirane (6), Smith (17), Chathuant (7), Guillou (11), Desseignet (5), Gauthier, Gibey

Les réactions d’après-match

Jean Baptiste Lecrosnier : « Très satisfait de venir gagner à Aix-Maurienne, ce qui n’est pas habituellement pour Nantes une chose évidente… De plus, nous avons été perturbés dans la semaine pour préparer cette échéance et ce soir, les garçons ont fait preuve de solidarité pour s’imposer ici ! On se posait quelques questions pour cette reprise… Quelle était notre capacité à confirmer la prestation à Paris, ce dès la reprise du championnat après nos soucis lors des dernières journées… Nous voilà avec une belle réponse ! Notre assise défensive nous permet ce soir de nous imposer, avec un point average favorable, avant un nouveau gros challenge face à St-Chamond. Les trois fautes de Terry ont été une préoccupation importante dans nos rotations. »

Abdel Sylla : « Nous sommes très heureux d’être venus prendre ce match à Aix-Maurienne ! C’est très bien de recommencer à gagner en championnat et de montrer que nous sommes encore là ! On ne change rien depuis la finale… On prend match après match avec la même envie et la même détermination face à tous nos adversaires. Quand on est capable d’installer notre rigueur défensive, on est conscients que l’on peut être une grosse équipe ! On veut retrouver notre jeu de début de saison qui nous a logiquement installé en haut de tableau. Nous avons un groupe valeureux et nous allons nous battre à chaque rencontre avec la même envie de prendre les matchs. »

Prochain match à domicile
NBH – St-Chamond (06.03) : Achetez vos places

Nantes Basket Hermine