• Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

J8 – Smith et Rougeau portent le NBH à la victoire face à Évreux ! (91-73)

Publié le

Trop permissifs défensivement en 1ère mi-temps, les Nantais se sont bien repris en 2ème mi-temps pour s’imposer finalement sur le score de 91 à 73 face à l’ALM Évreux. Emmené par un duo Terry Smith (23 pts et 6 pds) – Rene Rougeau (26 pts et 6 rbs) de très haut niveau, le Nantes Basket Hermine aura notamment infligé un 22-2 à cheval sur les 2 derniers quart-temps pour faire l’écart.

Le match

Ce sont les Normands qui entraient le mieux dans le match avec notamment un Paul Rigot très adroit. Comme à leur mauvaise habitude, les Nantais se trouvaient rapidement relégués à 9 longueurs (7-16) poussant Jean-Baptiste Lecrosnier à prendre un premier temps mort. Terry Smith puis Garry Chathuant remettaient leur formation dans le bon rythme et les locaux limitaient la casse après 10 minutes (19-22) face à la 2ème meilleure attaque de Pro B.

En mettant davantage d’intensité en défense, le Nantes Basket Hermine réalisait un bon début de 2ème quart-temps avec, en particulier, un très efficace Thibault Desseignet à la mène. Sous sa baguette, les Nantais infligeaient un 7-0 à leur adversaire pour prendre l’avantage pour la première fois du match (30-25). Malheureusement, ils se relâchaient dans la foulée, ce qui profitait à l’ALM qui répliquait avec un 13-0 pour refaire l’écart (30-38). En retrouvant un peu plus de rigueur des 2 côtés du parquet, le NBH parvenait à recoller même si un dernier missile longue distance de Jerrold Brooks offrait un avantage de 4 longueurs à la pause pour Évreux (42-46).

Avec 46 points encaissés en 1ère mi-temps, les Nantais se devaient de montrer une bien meilleure attitude sur le plan défensif. Avec seulement 10 points encaissés dans le 3ème quart-temps, le Nantes Basket Hermine avait trouvé les clés pour tenir cet objectif. Emmené par René Rougeau dans un premier temps, le NBH reprenait le commandement des opérations (52-49). Les Ebroïciens ne cédaient pas pour autant et il fallait attendre la fin du 3ème quart-temps pour voir Nantes s’envoler au tableau d’affichage. Le meneur Terry Smith devenait « on fire » et régalait le public de la Trocardière avec son adresse insolente.

À cheval sur les 2 derniers quart-temps, c’est un 22-2 qu’infligeait le Nantes Basket Hermine à l’ALM Évreux. Des Normands qui ne parvenaient pas à sortir de cette tempête, écrasés par l’impact défensif des Nantais et subissant de plein fouet leur adresse à 3 points (12 sur 24 au total dans cet exercice). Avec 20 points d’avance (76-56) en début de 4ème quart-temps, les Nantais avaient alors fait le plus dur. Ils parvenaient à gérer sereinement la fin de match pour renouer avec la victoire dans leur salle de la Trocardière. Louis Gibey et Harvey Gauthier pouvaient participer à la fête et les Nantais s’imposaient finalement sur le score de 91 à 73.

Troisième victoire consécutive pour les Nantais après celles obtenues sur les parquets d’Antibes et de Vichy. Une équipe auvergnate que les hommes de JB Lecrosnier retrouveront dès mardi 20h30 à la Trocardière pour la demi-finale retour de la Leaders Cup.

La marque

Sylla (2), El Mabrouk (6), Rougeau (26), Negrobar (17), Dukic, Smith (23), Chathuant (6), Guillou, Desseignet (9), Gauthier, Gibey (2)

Les réactions en conférence de presse

Jean-Baptiste LECROSNIER (coach de Nantes) : « En 1ère mi-temps, on a du mal à maintenir un niveau d’agressivité. On a du mal à rentrer dans le match. Peut-être lié à la fatigue mais on n’a pas le choix. On joue tous les 3 jours. Il a fallu chercher des associations et des gars qui puissent apporter au relais des autres. Il faut bien récupérer car évidemment il y a de la fatigue. Tout le monde a apporté à cette équipe là. Le fait d’aller chercher un rebond, de faire un mètre de plus sur une ligne de passe, c’est ce qui fait la différence aussi. Il faut connaître de quoi on doit se méfier. Ils ont shooté à 70% en 1ère mi-temps. On les a trop laissés s’installer en début de match. On est bien reparti en 3ème quart-temps avec de meilleures articulations défensives. C’est forcément satisfaisant. On va profiter de ça ce soir mais on rejoue dès mardi soir et ce sera encore un gros match à jouer et donc il faut s’y préparer. »

Fabrice LEFRANCOIS (coach d’Evreux) : « On a proposé 25 minutes assez cohérentes et l’impact physique et défensif de Nantes a pris le dessus. En 1ère mi-temps, ils avaient aussi réussi à tenir sur quelques minutes grâce à ça. On s’est fait impacter défensivement par ce qu’ils ont fait car ils sont en pleine confiance. On n’a pas cette capacité de réaction. On prend des temps morts, on change de stratégie, on change des joueurs. »

Terry SMITH (meneur de Nantes) : « Nous avons bien joué défensivement en 2ème mi-temps. C’est la défense qui nous a donné plus de rythme. En 1ère mi-temps, ils ont mis de gros shoots. Brooks et Rigot ont mis de gros shoots. Ils étaient à 70% d’adresse à la mi-temps. Notre défense est incroyable maintenant. C’est encore tôt pour dire que notre saison est bonne car nous n’avons encore rien gagné. Nous jouons match après match. Je me sens bien et je dois continuer à bosser physiquement. C’est mieux de jouer que de s’entraîner. Je suis content que mon équipe soit encore en lice dans toutes les compétitions : championnat, Leaders Cup et Coupe de France. J’aimerais beaucoup que l’on réussisse à faire quelque chose de grand. On va faire de notre mieux pour atteindre cet objectif. »

Paul RIGOT (ailier d’Evreux) : « On a manqué de dureté en 2ème mi-temps. On n’a fait que de se plaindre au lieu de leur rentrer dedans comme eux le faisaient. Le fait qu’ils ont mis la pression nous a fait déjouer en 2ème mi-temps. Et clairement on a craqué mentalement car ils nous ont mis dans le doute. On peut faire des très bons matchs sur la durée. Mais lorsqu’on perd, c’est souvent ce scénario. »

Prochain match à domicile

NBH – Vichy-Clermont (03.12) : Achetez vos places

Nantes Basket Hermine