• Nantes-Métropole
  • loire atlantique
  • Pays-de-la-Loire-NB
  • CMJN de base
  • CMJN de base
  • logo-veolia-vectorise-gris
  • kerviande-gris
Actualités

Un pas de plus vers les play-offs !

Publié le

play-off2Privée de son meneur Patch Morlende touché à la cheville, l’Hermine Nantes Atlantique retrouvait sa salle de Mangin Beaulieu avec l’espoir d’enchaîner une seconde victoire consécutive avec la réception de Lille.

Privée de son meneur Patch Morlende touché à la cheville, l’Hermine Nantes Atlantique retrouvait sa salle de Mangin Beaulieu avec l’espoir d’enchaîner une seconde victoire consécutive avec la réception de Lille.

Face à la défense agressive de Lille, Nantes profitait de l’adresse de Nicolas Gayon (10 pts dans les 8 premières minutes) pour prendre l’avantage dans le premier quart-temps. Malgré tout, les Nantais perdaient de nombreux ballons mais, comme les Lillois en faisaient de même, l’Hermine continuait à faire la course en tête. A la fin du 1er quart-temps, l’Hermine pouvait compter sur une avance de 4 points : 21-17.

Mais le début du 2ème quart-temps était des plus laborieux pour les Nantais qui subissaient l’impact athlétique des Lillois et leur rigoureuse défense. La troupe de Franck Collineau encaissait ainsi un 6-0 pour démarrer cette 2ème période et les Lillois repassaient devant (21-23). D’un joli dunk, Storm Warren stoppait la série nordiste puis Marcus Relphorde inscrivait un panier primé pour remettre Nantes devant. L’Hermine abusait cependant des shoots extérieurs (5 sur 19 à 3 pts à la pause) et il fallait toute la puissance d’Allen Durham dans la raquette et 2 jolis coups de patte de Fabien Calvez pour que l’Hermine conserve un avantage de 4 longueurs à la mi-temps : 39-35.

L’Hermine réalisait une excellente entame de seconde mi-temps avec un 7-0 pour s’adjuger ainsi le plus gros écart de la rencontre (+11, 46-35), Allen Durham écrasait au passage un énorme dunk sur la défense lilloise. L’intérieur lillois Jean-Victor Traoré scorait à 3 pts pour mettre un terme à la série nantaise mais Storm Warren et les siens mettaient un nouveau coup d’accélérateur pour porter l’avance nantaise à +17 (55-38). A la fin du 3ème quart-temps, l’Hermine pouvait compter sur un solide avantage de 15 points: 62-47.

Les Nantais se relâchaient au début de la dernière période et les Lillois inscrivaient 2 flèches à 3 pts consécutives pour revenir sous la barre des 10 pts (62-53). Touché à la cuisse, l’ailier nantais Souarata Cissé était obligé de quitter la partie. Si Allen Durham inscrivait à son tour un panier primé, cela n’arrêtait pas pour autant Lille qui continuait sur sa lancée. Le duo Ivan Almeida – B.A. Walker faisait trembler le public de Mangin en ramenant la formation nordiste à seulement 3 petits points des Nantais (65-62). Heureusement, les Nantais parvenaient à conserver leur sang froid et géraient parfaitement les dernières minutes de la rencontre.

Accablés par les fautes, c’était au contraire les Lillois qui craquaient à l’image de leur coach Nedejlko Asceric qui se voyait infliger une faute technique. Le public nantais pouvait souffler : l’Hermine filait vers la victoire et Franck Collineau profitait de la dernière minute pour lancer tous ses jeunes joueurs sur le parquet : Yannick Quiros, Paul Gravet et Jeff Kebe dont c’était le retour après de longues semaines d’absence sur blessure. Sur un panier à 3 pts, c’est ce même JFK offrait une victoire de 22 points à l’Hermine : 88-66.

Les joueurs de Franck Collineau se déplaceront chez leur bête noire, Poitiers, la semaine prochaine où ils tenteront la passe de 3 victoires. Il faudra ensuite attendre le 5 mai pour revoir votre équipe à Mangin Beaulieu face à Charleville-Mézières.

Les réactions en conférence de presse :

  • Nedeljko Asceric (coach de Lille) : « Nantes en voulait plus que nous ce soir. Ils ont pris de la confiance avec ces rebonds offensifs. On a eu un trou dans le 3ème quart-temps mais on est revenu. On était dans le match à quelques minutes de la fin mais avec la 5ème faute d’Almeida en plus de la blessure de Barbry et la disqualifiante de Chrislain Cairo, nous n’avions plus les ressources nécessaires en fin de match ».
  • Franck Collineau (coach de Nantes) : « C’est un pas de plus vers les play-offs même si ce n’était pas simple ce soir. Ils nous ont posé des problèmes avec leur alternance défensive. On perd trop de ballons en 1ère mi-temps et Lille nous a sanctionné avec du jeu rapide. Sur demi-terrain en revanche, on leur posait des problèmes. En 2ème mi-temps, on leur a posé plus de soucis en faisant circuler davantage la balle et en alternant mieux. Malgré tout, ils reviennent à -3 à 5 minutes de la fin et le match aurait pu basculer. Mais on a su réagir, resserrer la défense et continuer à bien partager la balle en attaque. Je suis content de prendre ce match même si l’écart est flatteur. On a un groupe sain avec un bon état d’esprit. Pour être sûr de décrocher les play-offs, il faudra faire 4 sur 5 ».
Nantes Basket Hermine