Découvrez les clés du match Saint-Chamond / NBH

Contrôler le métronome des Couramiauds

Un de nos principaux axes de travail face à Saint-Chamond sera d’avoir la capacité à ne pas laisser Mathieu Guichard contrôler la rencontre. À 33 ans, ce meneur de jeu expérimenté et efficace (9.2 points, 35.1% à 3 points, 2.6 fautes provoquées, 1.4 interception, 14.5 d’évaluation pour 28.8 minutes) est l’atout majeur d’Alain Thinet. Avec une moyenne de 9 passes décisives en 12 matchs, il n’a pas son pareil pour alimenter ses partenaires et imprimer les bons tempos aux bons moments. Il est le parfait relais du coach sur le parquet.

Défendre la ligne à 3 points

En 12 rencontres, Saint-Chamond a franchi 6 fois le cap des 40% de réussite aux tirs primés… C’est dire si la puissance de feu derrière l’arc est une réelle menace si l’on ne défend pas sur cette zone de bonus. Dans cet exercice, Akwasi Yeboah (45.7%), Jonathan Hoyaux (46.4%), Hasan Varence (39%), Mohamed Queta (38.7%) et l’inévitable Mathieu Guichard (35.1%) sont les principaux “serial shooteurs” à ne pas laisser prendre feu à longue distance. 

Concentration sur notre présence au rebond

Une fois de plus, l’activité au rebond pourrait être déterminante dans cette rencontre. On le dit souvent, cette tâche est l’affaire de chacun sur le terrain et si le boulot de contrôle n’est pas correctement fait par tous, c’est souvent très compliqué. Il faut absolument limiter les secondes chances face à une telle formation ! Boyer (5.8 rebonds), Borovnjak (4.7 rebonds), Varence (3.9 rebonds) et Yeboah (5.1 rebonds) seront les premiers à cibler. Mais attention ! Nous devrons être dans le contrôle strict des autres joueurs pour ne pas se faire sanctionner.

ageagreementarrow_selectarrowdatelinelocalisationnationalitepictoticketpostetailletimeupload