Domination sans faille pour les Nantais face aux “Béliers” (79/98)

Une victoire acquise dans l’intensité et la constance !


Le match

2000 spectateurs dans la salle Michel-Gloaguen et le décor est en place pour le début de cette 11e journée de Pro B. Un derby breton prometteur entre deux formations qui se connaissent bien et qui offre régulièrement au public un spectacle de qualité.

Laurent Foirest a choisi d’aligner Théo Léon, David Jackson, Ryan Reid, Lien Phillip et Digué Diawara pendant que son homologue nantais Jean-Baptiste Lecrosnier faisait confiance à Terry Smith, Garry Chathuant, Charles Thomas, Jonathan Kasibabu et à la mène Xavi Forcada. 

Le NBH entre dans ce match de la meilleure des manières possibles avec deux réussites longue distance de Smith et Forcada et un dunk de son capitaine Garry CHATHUANT (0/8 – 2e). C’est Théo Léon qui, lui aussi d’un primé, débloque le compteur breton, bien relayé par Diawara et Reid (11/12 – 4e). Mais ce sont les Ligériens qui imposent leur rythme dans cette rencontre et ce des deux côtés du terrain. Chathuant et Forcada derrière l’arc offrent un premier écart confirmant la domination nantaise (18/27 – 9e) qui oblige Laurent Foirest à prendre un temps mort. Ryan Harrow a beau s’illustrer en fin de période, Quimper termine logiquement ces premières dix minutes à six longueurs des Nantais (23/29).

Dès la reprise, Lamine Sambe offre 3 points supplémentaires au NBH mais Diawara et Lien Phillip à longue distance et Duwiquet en contre-attaque semblent vouloir calmer les ardeurs nantaises (31/32 – 13e). Le coach nantais réagit aussitôt en stoppant le jeu pour redonner les consignes de jeu et cela sera très vite bénéfique ! De nouveau Chathuant, Sanchez avec un 2/2 aux lancers et un Forcada qui signe son retour sur le parquet d’un nouveau primé et voilà le NBH relancé de plus belle. Thomas et Kasibabu ne sont pas en reste mais, surtout, Nantes défend bien et met les locaux régulièrement en échec (33/45 – 16e). Les Bretons ne marqueront aucun panier entre la 13e minute et le retour aux vestiaires pour ne scorer que sur lancers francs (5/6). À la pause, le Nantes Basket Hermine vient de réaliser une excellente première période conforme aux objectifs de cette rencontre (42/54).

Il est de notoriété que Quimper dans sa salle ne lâche jamais rien et il est bien évident qu’à la reprise des débats, rien n’est acquis ! Les Nantais le savent et se remettent de suite au travail. Un 2+1 de Kasibabu, un primé de Smith et de grosses séquences défensives et voilà le plus gros écart affiché au tableau de marque (46/64 – 24e). Les Bretons sont à la peine et Laurent Foirest tente de donner des solutions à l’occasion d’un nouveau temps mort. Harrow et Phillip sont trop esseulés face au collectif et à la réussite offensive de leurs adversaires. Sanchez, Chathuant et Sambe à 3 points valident la barre des 20 points d’avance en fin de troisième période (56/76 – 30e).

Depuis le début de la rencontre, les Nantais – en recherche de constance sur un match entier – ont encore 10 minutes à fournir les efforts nécessaires. Aucun panier inscrit durant 2 minutes par les deux équipes, mis à part un 4/4 aux lancers pour les Bretons (60/76 – 32e). Le capitaine nantais intenable ce soir (23 points, 5 rebonds et 24 d’évaluation pour 34 minutes) a bien compris qu’il ne faut pas laisser les locaux espérer la moindre chose… Action, réaction avec 4 points inscrits à la suite par Garry et un 4/4 aux lancers de Smith et Sanchez et voilà de nouveau un capital de 20 points en faveur du NBH (69/89 – 37e). Des Nantais qui ont su “manger le chronomètre” et qui ne seront plus jamais en danger pour le gain de cette 11e journée. Ruel et Randriamananjara à 3 points pour les locaux et 7 points consécutifs de Smith seront les derniers faits d’armes d’une rencontre dominée de bout en bout par le Nantes Basket Hermine (79/98). 

Avec une évaluation collective de 116 contre 83 pour Quimper, il est certain que ce match a totalement été maîtrisé par les joueurs de Jean-Baptiste Lecrosnier et de Julien Zoa. Une quatrième et probante victoire loin de leur base en cinq rencontres, les Nantais ont su relever la tête sur un déplacement qui n’était pas forcément l’un des plus faciles à appréhender. Mais ce jeudi soir, tous les ingrédients ont été déposés dans le chaudron et la potion magique a offert un succès rassurant pour le groupe. La qualité de ce groupe est indéniable et bien réelle, reste juste à la mettre en valeur à la maison, devant son public. Avec les 4 200 supporters attendus le 27 décembre pour le Match de Noël et la réception de Boulazac, l’occasion n’est-elle pas idéale pour l’équipe du président Thierry Brochard ?

Allez Nantes Basket Hermine !

Tcar.

La marque

Quimper

Ruel (4) – Leopold (10) – Le CarourLeon (3) – Harrow (13) – Diawara (7) – Reid (8) – Duwiquet (6) – Randria (8) – Phillip (18) – Jackson (2)

NBH

Smith (21) – SyllaE. GauthierSanchez (8) – Forcada (17) – Kasibabu (9) – Chathuant (23) – Thomas (12) – H. GauthierSambe (8)

Les réactions

Jean-Baptiste Lecrosnier : “Oui, bien évidemment, après une victoire, tout va bien ! Nous réalisons un match solide avec de l’intensité et de la constance sur la quasi-totalité de la rencontre. Ce soir, je voulais de l’application sur le contenu défensif… Nous devons mieux défendre et j’ai apprécié le travail effectué en seconde période sur ce thème. Nous avons été lucides et appliqués dans les consignes et en ne rendant pas de ballons trop vite alors que nous possédions un écart conséquent sur la seconde période. Harvey Gauthier, souffrant d’une cheville, a été préservé ce soir. Bravo aux garçons, cette victoire, ils ont su la construire ensemble. On va profiter de notre réveillon sereinement et nous serons à la salle le 25 et le 26 pour préparer et surtout gagner ce prochain match à domicile ! Il faut être capable de reproduire ce basket dans notre salle, c’est impératif. Joyeux Noël à toutes et tous !”

Garry Chathuant : “Ça s’est très bien passé ce soir… Cela va faire du bien au groupe mais maintenant il va falloir confirmer cette performance à la maison, c’est obligatoire. Il y aura une salle pleine, de l’ambiance, à nous de reproduire ce que nous avons réalisé ce soir. Ce soir, nous débutons bien la rencontre et nous avons eu de la constance durant quarante minutes. Pour cela, nous avons respecté le plan de jeu proposé par le coach et tout a fonctionné. Offensivement, dans cette équipe, beaucoup de monde est capable d’apporter des points mais c’est défensivement que nous devons être meilleurs. Comme on dit dans le jargon, “il faut protéger la maison” ! Ce soir, nous avons fait comprendre aux adversaires que nous ne leur laisserions rien… Il faut être capable de le faire chez nous et je suis persuadé que nous en sommes capables. Nous allons le faire et partir en vacances sereins pour revenir encore plus motivés pour la suite !”

Prochains matchs

27.12 | NBH / Boulazac (20h)
12.01 | Aix-Maurienne / NBH (20h)
14.01 | Saint-Chamond / NBH (20h)
21.01 | NBH / Saint-Quentin (20h)
25.01 | Vichy-Clermont / NBH (20h)

ageagreementarrow_selectarrowdatelinelocalisationnationalitepictoticketpostetailletimeupload