J19 – Le NBH pour une réaction dans la capitale !

Tout faire pour compenser le raté contre Fos/Mer…

Point d’ “AccorHotels Arena” pour les Nantais qui, au contraire d’Aix-Maurienne – vainqueur (83/102) à Paris – n’auront pas le rare plaisir de fouler le parquet de ce magnifique édifice. C’est dans la mythique Halle Carpentier construite en 1960 (rénovée en 1988) que se déroulera cette 19ème journée de Pro B entre le Paris Basketball (14e – 7V/10D) et le Nantes Basket Hermine (5e – 10V/8D). Des Parisiens qui comptent un match en retard contre Lille qui aura lieu le 16 février prochain.

Photo : Grégory Leroy

Très déçus par leur prestation de fin de match et le résultat négatif contre Fos/Mer, les Nantais vont être revanchards et déterminés pour effacer un pâle souvenir qui ne reflète pas la valeur d’un groupe toujours en lice pour réussir le challenge d’une place en playoffs. Le NBH manœuvre plutôt bien à l’extérieur avec huit victoires en douze déplacements en championnat et Leaders Cup. Si l’on intègre le triplé en Coupe de France (Bordeaux (N1), Tours (N1), Golfe Juan (N2) avec les pièges souvent liés à cette compétition, la performance est très satisfaisante hors des frontières de Loire-Atlantique (74% de réussite).

C’est pourquoi ce déplacement à Paris rentre dans les réelles capacités du groupe de Jean-Baptiste Lecrosnier et qu’un résultat positif doit faire partie des ambitions du jour… Larges vainqueurs à l’aller (79/56), les Nantais doivent cependant s’attendre à une autre opposition pour cette deuxième confrontation. Même si les statistiques parisiennes ne sont pas flatteuses à domicile avec 3 victoires en 7 rencontres (42.85%), il est probable que les joueurs de Jean-Christophe Prat auront à cœur de bien faire devant leur public. Vainqueurs (74/81) mardi soir à Souffelweyersheim (6e – 10V/8D), les trentenaires parisiens Amara Sy (19 points, 5 rebonds, 6/6 aux lancers-francs, 22 d’évaluation pour 22 minutes) et Nobel Boungou Colo (22 points à 63.6% aux tirs dont 4/7 à 57.1%, 5 fautes provoquées, 21 d’évaluation pour 33 minutes) ont été les artisans de ce succès. À 22 ans, le meneur de jeu Francisco Sylvain (4 rebonds, 4 interceptions, 5 fautes provoquées et 7 passes décisives) poursuit sa belle adaptation à ce niveau de compétition, tout comme ses jeunes partenaires Kamagate, Gauthier, Begarin et Milan Barbitch. N’oublions pas l’expérimenté et ancien nantais (2009/2010) Gary Florimont (11.6 points de moyenne, 5.5 rebonds, 12.6 d’évaluation pour 27 minutes), toujours présent dans les bons coups…

C’est sans doute en mode commando que le NBH va devoir aborder ce match pour trouver la confiance dès les premières minutes. Le plus important sera également de trouver de la constance et de produire un basket rigoureux durant les quarante minutes de cette “mission… très possible” ! On parie ? 

Allez Nantes Basket Hermine !

Tcarr

ageagreementarrow_selectarrowdatelinelocalisationnationalitepictoticketpostetailletimeupload