Le NBH échoue dans le money time face à Nancy (77/81)

Le match

Dépassés en 1ère mi-temps, les Nantais ont ensuite eu une très belle réaction en seconde mi-temps avant d’échouer dans les ultimes secondes face au SLUC Nancy (77/81). Après une belle victoire obtenue sur le parquet de Blois, le NBH n’a donc pas réussi à enchainer à domicile et tentera de retrouver le chemin de la victoire dès vendredi avec la réception d’Antibes.

Début de match compliqué pour les Nantais qui se retrouvaient rapidements distancés (2/9) la faute notamment à quelques pertes de balles évitables. A la peine offensivement, les Nantais avaient également du mal à contrôler l’ancien nantais Ife Ajayi alors que l’arrière nancéien Mérédis Houmounou signait une entrée remarquée grâce notamment à son adresse longue distance (8/20). Un shoot extérieur de Terry Smith permettait seulement aux Nantais de repasser sous la barre des points après 10 minutes de jeu (14/23).

Les Nantais revenaient à 5 longueurs dès l’entame du second quart-temps avec un énorme dunk d’Abdel Sylla d’entrée pour redynamiser les siens mais Stéphane Gombauld recreusait de suite l’écart pour le SLUC. Sambe et Forcada relançaient le NBH mais Nancy se montrait efficace à 6m75 si bien que les Lorrains continuaient de faire la course en tête. Défensivement, les hommes de Jean-Baptiste Lecrosnier ne parvenaient pas à stopper les Nancéiens et leur offraient trop de secondes chances pour espérer recoller. Un dernier dunk de Stéphane Gombauld faisait ainsi monter à l’écart à +13 en faveur des Lorrains à la mi-temps (33/46).

Avec une nouvelle flèche à 6m75 d’Antony Labanca, l’avance lorraine atteignait les +16 dès le retour des vestiaires. Mais les Nantais trouvaient alors l’énergie nécessaire pour se relancer. D’abord avec un 8/0 avec notamment un Abdel Sylla brillant des 2 côtés du parquet pour revenir à 8 longueurs (43/51). Et ensuite avec une défense compacte et solidaire qui limitait les Nancéiens à seulement 10 points dans le 3ème quart-temps. Une défense qui amenait ainsi un 6/0 nantais pour conclure le 3e quart-temps et ramener le NBH à 4 petits points (52/56).

Et les Nantais essayaient de poursuivre avec la même intensité défensive lors de la dernière période mais payaient néanmoins les efforts concédés dans les précédentes minutes pour revenir et voyaient ainsi les Lorrains recreuser un écart conséquent au tableau d’affichage (61/70). Une fois ces efforts digérés, les Nantais repartaient à l’assaut avec notamment Lamine Sambe puis Charles Thomas qui ramenaient les leurs à 2 points (72/74) et 2 minutes à jouer. Tout allait donc se jouer dans le money time ! Charles Thomas signait alors un panier primé puis un sans faute aux lancers-francs pour faire passer le NBH devant (77/76) pour la première fois du match à 41 secondes du terme. Mais Stéphane Gombauld ne tremblait pas non plus aux lancers-francs. Terry Smith ne parvenait pas à trouver le chemin du cercle sur la dernière possession avant qu’Ife Ajayi n’achève le match avec un ultime 2+1. Score final : 77/81.

Défaite cruelle pour les Nantais certes mais qui auront été cependant menés pendant la quasi-intégralité de la rencontre. Les Nantais vous donnent d’ores et déjà rendez-vous dès vendredi 20h pour la réception d’Antibes à la Trocardière où la troupe de JB Lecrosnier et de Julien Zoa tentera de renouer avec la victoire.

La marque

NBH

Smith (12) – Sylla (9) – Sanchez (4) – EyangoForcada (8) – Kasibabu (4) – Chathuant (2) – Thomas (21) – H. Gauthier (6) – Sambe (11)

Nancy

KanoutéKeita (8) – Labanca (8) – Gombauld (18) – NkaloulouHoumounou (11) – Walker (13) – Ajayi (11) – Ugolin (10) – Vent (2)

Les réactions

Jean-Baptiste Lecrosnier (coach NBH) : “On peut regretter notre entame. Notre 1er quart-temps est trop emprunté, on n’est pas dans le bon rythme. A la mi-temps, on a bien corrigé cela, de ce côté là c’est bien. Mais le point qui m’embête plus ce soir, c’est qu’on a subi aux rebonds. Il faut ensuite re-défendre face à une équipe qui est puissante. Le regret est surtout là. On doit d’abord se remettre en question car notre première mi-temps n’est pas bonne et c’est d’abord une question d’intensité. J’ai pas trouvé assez de rythme sur cette 1ère mi-temps. Dès qu’on retrouve du rythme, le ballon a beaucoup plus joué. C’est d’abord sur l’intensité défensive et le contrôle du rebond. C’est une équipe qui nous impacte et ça devient plus difficile à ce moment là. On a encore trop d’irrégularités, y compris à l’intérieur du match. Donc il faut qu’on travaille sur cette constance. Il nous manque le fait d’être sur des matches pleins.”

Sylvain Lautié (coach Nancy) : “On a mené tout le match et on a réussi à tenir à peu près Nantes. On a eu un contrôle sur les tirs à 3 points. C’est une équipe qui a un très bon effectif avec un bon collectif. Donc on est heureux d’avoir bien défendu. On savait qu’on allait subir un run de Nantes sur la 2ème mi-temps. On a plutôt bien contrôlé le rebond défensif. C’est une équipe pas facile à prendre notamment avec leur trio Sanchez – Thomas – Kasibabu. Je souligne aussi les 15 rebonds d’Ife Ajayi. Continuons à courber l’échine. On rejoue vendredi à domicile après 3 matches à l’extérieur. On ve essayer de se regénérer et trouver d’autres arguments défensifs pour emballer le match. Il faut quand même féliciter les joueurs qui ont répondu présent. Le collectif tourne et ce sont de bons signaux. On est heureux et le voyage retour est toujours plus gai quand on gagne. Il fallait être mieux à +13 qu’à +6 à la mi-temps car on les savait capables d’un run. On a bien alterné entre jeu rapide et jeu long.”

Harvey Gauthier (joueur NBH) : “En 1ère mi-temps, on entame mal le match. Défensivement, on était pas là, on encaisse 46 points ce qui est beaucoup trop. On a eu beaucoup moins de transition et le fait d’être arrêté offensivement ne nous a pas aidés. En 2ème mi-temps, on est revenus sur ce que l’on savait faire. C’est donc un peu frustrant de perdre sur la fin. Mais on garde quand même les points positifs sur la 2ème mi-temps. Mentalement, cette défaite nous prouve qu’il faut être prêts à chaque fois. C’est souvent l’entame des matches qui fait la différence ensuite. Il faut qu’on comprenne pourquoi on fait des tels entames de matches devant notre public. On est tous remontés mais dès demain, l’objectif c’est de prendre le prochain match.”

Mérédis Houmounou (joueur Nancy) : “Cela n’a pas été facile. Nantes est une équipe très dure à jouer. On savait que le match ne serait jamais joué, même avec de l’avance surtout chez eux. C’était une victoire difficile mais on s’y attendait. On a été constants 40 minutes, dans l’intensité, dans l’effort. On a eu un esprit d’équipe et de combativité exemplaire. On a plus gagné à l’extérieur qu’à domicile. Il va falloir refaire le même type de prestation à domicile pour engranges des victoires. On prend vraiment les matches les uns après les autres et c’est ce qu’on va continuer à faire. Il y a eu beaucoup de fatigue avant la trève et cette trève nous a fait du bien et on espère bien finir ce mois de décembre.”

Prochains matchs

17.12 | NBH / Antibes (20h)
23.12 | Quimper / NBH (20h30)
27.12 | NBH / Boulazac (20h)
12.01 | Aix-Maurienne / NBH (20h)
14.01 | Saint-Chamond / NBH (20h)

ageagreementarrow_selectarrowdatelinelocalisationnationalitepictoticketpostetailletimeupload